à propos d’éclipse

à propos d’éclipse
et vivre caché

à l’école, les enfants n’iront pas en récréation, les rideaux seront tirés jusqu’à midi

en lisant ces lignes,
à peu de chose près, ces vers
de cascades fumantes en fabuleux canyons
non, ce n’est pas un western

les pouvoirs publics ont tardivement réagi face à la multiplication des pics de pollution aux particules fines relevés cette semaine en région parisienne

voici le soleil
neutralisé par la brume
voilà la lenteur
qui permet de reconnaître le réel
faites-vous vous-même des films documentaires ?
autre chose
des mots, des ensembles de mots
avec des choses dedans
tout cela n’a rien avoir avec moi
(un silence)
pas encore

une image que je n’ai pas volée : un couple de vieux, dans le jardin où je m’étais posé pour lire, ils s’en vont et je les observe de dos, quelques minutes parce qu’ils sont très lents, elle dans son manteau rouge, lui sous son chapeau

oui…je pense que c’est cela aussi

Publicités
Cet article a été publié dans poèmes par temps de crise. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s