R

mais, de l’impossibilité de faire, pas de dire, la parole, tu sais très bien t’en servir, et après, raconter, mettre des mots là où le courage te manque, dis quelque chose, un verre de rosé de Provence, j’ignore pourquoi m’être arrêté à la lettre R, reviens, ferme-là, seul le sommeil regorge de grandes embardées, la terreur de quitter la route, ronces, elles ne sont que quelques unes à mordre tes bras, reviens, ferme-là enfin, répétition, je me souviens de chaque rue, de la route jusqu’à l’embarquement, refais le même chemin à quatre reprises, répétitions, deux autres verres de rosé de Provence, ou trois, révolution mon cul, préfère sentir son sexe humide contre ma cuisse plutôt qu’attendre la révolution, recommence, recommence à me mordre les doigts, pas un radis, le radis noir que ma mère mangeait pour protéger son foie n’a servi à rien contre la maladie qui a obscurci ses poumons, pas une larme, elle ignore que depuis plusieurs semaines j’ai le ventre vide, ne suis pas certain d’avoir bien vu le geste qu’elle m’a fait lorsqu’elle était sur le pont, rotules, dans une rue qu’ils me les brisent à coup de barre de fer, la lettre R, en travers de la gorge, ses yeux rougissent, à présent que l’immense tristesse a contaminé la ville, le canal qu’il est devenu impossible de traverser, R, rue des roses, il faut toujours la remonter après l’avoir descendue, de grâce, qu’ils me finissent à coup de pied et me laissent baigner dans mon sang, je ne la retiens pas, mais

Publicités
Cet article a été publié dans poèmes par temps de crise. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s