ébauches/CH.4

Galerie Perrotin, le grand escalier pour y pénétrer, presque théâtral, le cortège des manteaux de soirée, des mondanités en nombre, des femmes et des hommes élégants, pas facile de se frayer un regard, impossible de se faire une idée des œuvres installées d’abord, une grande salle haute de plafond, aux pieds des femmes hautes perchés des toiles de tailles diverses, à même le sol, empilées les unes sur les autres comme s’il s’agissait de l’atelier du peintre, des toiles monocolores, sans qualité, il faut suivre les jeunes gens modernes pour accéder à l’étage, des toiles éparses, suspendues à des fils, qui ne perdent pas totalement leur équilibre, une jeune femme sourit au ballet des visiteurs, une salle tapissée presqu’entièrement de jaune, un jaune sans charme, utilitaire, les toiles se perdent sur les murs, il faut observer quelques instants pour deviner qu’elles sont là, une autre salle recouverte de bleu comme les murs d’une salle d’eau, des rectangles qui dessinent une figure presque géométrique, maladroite, un motif décoratif, disposé un peu en avant un paravent déplié et  bleu lui aussi, qui ne cache rien, d’autres toiles disposées négligemment ou retournées, une maison inhabitée ou qu’on s’apprête à quitter, une impression d’inachèvement ou de quelque chose qui est en train de disparaitre, de quitter les lieux, un cérémonial éphémère que les visiteurs auront effacé de leurs esprits lorsqu’ils auront regagné la rue, réenfilé leurs manteaux pour se protéger de la pluie fine qui enveloppe et fait luire le trottoir, aucun d’entre eux n’a semblé me voir, pas de désespoir, seulement de la résignation, de m’effacer lentement comme le personnage d’une fresque ancienne ou usée, il me manque déjà peut-être quelques doigts, un fragment du visage, combien de temps cela peut-il durer encore jusqu’à ce que je disparaisse totalement ?

Publicités
Cet article a été publié dans 1999. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s