Syllogisme


Seul un gaucho étourdi peut croire qu’il faut passer par Buenos-Aires pour se rendre de Paris à Dakar.

Or la difficulté du tango réside dans le fait qu’à la fin l’embarcation se renverse.

Fort heureusement, en remontant le cours du Rio de la Plata on peut parvenir jusqu’aux sources du Nil.

Publicités
Cet article a été publié dans éclairage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Syllogisme

  1. gmc dit :

    très jolie – et pertinente – dernière phrase

  2. Dakar sur le sol sud-américain, pourquoi pas !

  3. pierre dit :

    hé hé, je vous trouve une fois de plus sur le chemin de ma désertion,d e blog en blog, et comme ce n’est pas la première fois, je me permets de vous inscrire en lien sur mon blog.
    Vous semblez avoir plusieurs activités d’écriture en route. Question indiscrète: vous publiez?
    Bien à vous
    Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s